Vogue la nuit
Bulles de silence
Entrée en transe
Muse choisit


Course infinie
Paisible errance
Mémoires rances
Troublants dénis


Ciné s'allume
s'éveille la Bête
Dedans la tête
sonne l'enclume


Esprit s'embrume
idées caquètent
Renaît la quête
que jour enfume


La Lune pâlit
Âme en démence
cesse ta danse
rejoint ton lit


L'astre rubis
au loin s'élance
Choisis ta lance
revêt l'habit


Comme de coutume
visions s'entêtent
arment tempêtes
sombres écumes
De l'âme s'exhument
mille cachettes
Sans clés honnêtes
reste l'amertume


Questons, ma Muse
ô science infuse
avant que lève


Question m'amuse
rébus accuse
Où vont les rêves